28/10/2010

Ventes Saab.se : ça rame ...

L'optimisme et l'euphorie du printemps 2010 jaunissent comme les feuilles d'automne en Suède .Le constat est triste : les ventes et les objectifs fixés ne seront pas atteints .Au lieu des 12 000 unités prévues ce seront moins de 10 000 Saab qui se seront vendues cette année en Suède .La faute à qui ? A quoi ?

"Nous avons péché par excès de confiance .Nous avons sous-estimé le temps nécessaire pour la reconquête de nos clients .Nous avons perdu beaucoup de temps durant les transactions de cet hiver et les concurrents eux , ne sont pas restés inactifs .La réactivation du fichier client est plus laborieuse que prévu ." explique Peter Hallberg , directeur du réseau Saab Suède ."Les ventes s'ameliorent de semaine en semaine mais très lentement".

D'un point de vue mondial , considerant que le marché suèdois est le 3ème pour Saab après les US & UK , on se tourne alors vers ceux ci pour connaitre la tendance .Et là le constat est le mème : les objectifs aux US sont revus à la baisse et la prévision de 45 000 véhicules vendus dans le monde cette année s'éloigne .

En découle un rythme de travail à Trollhättan qui s'en tient au tempo fixé cet été c'est à dire au 3/4 de son potentiel .Et l'on attend de voir ce que sera la demande à la fin de l'année pour passer à pleine vapeur ou pas .

Cela etant dit , on savait que 2010 serait une année charnière , difficile .Heureusement les caisses ne sont pas encore vides et il y a une ressource financière suffisante pour attaquer 2011 , le couteau entre les dents .

Source : svd .

 

 

15:10 Écrit par Golfhunter | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |

Commentaires

A Strasbourg, le distributeur MK MOTORS qui avait un showroom aux normes SAAB (GM) Unilimited avait dû faire de la place au printemps à une 2ème marque (Mitschubishi). Avec la nouvelle 9-5 (ils en ont au-moins 4 ou 5 exposées à l'intérieur et dehors), il semble que Saab revienne en force. Ils ont d'ailleurs visiblement accru leur parc d'occasion et il y a en de belle (même une Turbo X). Réaménagement donc à la faveur de Saab, preuve que les distributeurs - qui doivent garder la tête froide - , même en France (marché carrément secondaire par rapport aux US-GB-SE et Benelux), tablent sur de bien meilleures perspectives qu'en 2010, année de transition. D'ailleurs les pubs Saabs arrivées sur le net depuis quelques mois sont arrivées aussi sur les tableaux publicitaires urbains un peu partout à Strasbourg. La machine marketing a aussi eu besoin de temps pour refaire surface depuis la "libé." avec GM, mais les choses semblent bien avancer. Bref, les chiffres de Suède ne sont pas en soi une fatalité, mais juste le signe d'un certain pessimisme des acheteurs potentiels moins fondés sur la réalité financière de Saab que sur les on-dit, dont certains journaux de caniveaux suédois s'en sont fait une spécialité...

Écrit par : Remdu67 | 29/10/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.