02/06/2010

Interview de P.Van der Meulen sur les echo.fr

Sur un marché auto français en recul de 11,5 % en mai, Saab continue à peiner particulièrement. Mais le lancement en juin de la nouvelle 9-5 offre notamment à la marque suédoise, désormais propriété de Spyker, une raison de se montrer optimiste.

D.R

Pour le directeur général de Saab France, le recul du marché auto de 11,5 % au mois de mai , confirme une tendance au ralentissement accusé par les prises de commandes depuis quelques mois. Mais après l'accélération des livraisons liées aux prises de commandes exceptionnelles réalisées fin 2009 grâce à la prime à la casse, l'effondrement concerne surtout le segment des petits voitures, jusqu'alors principales bénéficiaires de cette prime, depuis révisée à la baisse.  Une catégorie de véhicules à laquelle n'appartient pas Saab, ancré dans le haut de gamme, un segment qui commence à retrouver grâce auprès des loueurs . Pour autant la marque suédoise, condamnée à la disparition le 18 décembre 2009 et finalement rachetée à General Motors le 23 février dernier par le hollandais Spyker, reste à la peine avec une part de marché passée de 1,14 % à 0,32 % en l'espace d'un an et tout juste quelque 196 immatriculations à la fin avril .

Pour autant, les raisons de rester optimiste ne manquent pas pour Philippe Van der Meulen.  A commencer par la création d'une entité Saab France autonome succursale de Saab Automobiles AB prévue au 1er juillet, qui permettra à la marque sortie du giron de GM et libérée de nombre de contraintes administrative de se concentrer sur ses priorités à savoir  : rassurer et reconquérir un réseau de distribution aujourd'hui réduit à 43 investisseurs (contre 55 auparavant et 70 points de ventes) mais aussi regagner la confiance des loueurs longue durée qui joue un rôle essentiel dans le paysage des constructeurs haut de gamme. 

Lire la suite et ecouter l'interview complete sur lesechos.fr

14:23 Écrit par Golfhunter dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |

Commentaires

L'interview audio est particulièrement intéressante c'est toujours un plaisir d'entendre Monsieur Van der Meulen.

Écrit par : etienne | 02/06/2010

Répondre à ce commentaire

LOVE Pour autant, les raisons de rester optimiste ne manquent pas pour Philippe Van der Meulen. A commencer par la création d'une entité Saab France autonome succursale de Saab Automobiles AB prévue au 1er juillet, qui permettra à la marque sortie du

Écrit par : replica rolex watches | 29/06/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.