18/05/2010

E 85

«C’est vrai, je consomme facilement 11 litres d’E85. Mais ma Saab fait 185 chevaux. Finalement, c’est comme si je roulais avec un diesel.» Charles a acheté sa voiture il y a deux ans pour être en accord avec ses convictions de défenseur de l’environnement.
«Le diesel est très polluant. Il n’y a qu’en France qu’il n’est pas plus taxé que l’essence», explique cet automobiliste marnais, dont le choix de carburant est encouragé par la Région Champagne-Ardenne, qui offre la carte grise.
Olivier, qui vit dans un village à la frontière de l’Aisne et de la Marne, a choisi d’ installer un kit éthanol sur une Fiat 500. Il ne le regrette pas: «Je n’ai pas fait le calcul mais ça revient peu ou prou à une voiture qui roule au gasoil. Le kit m’a coûté 300 euros. J’ai parcouru en deux ans 45 000 kilomètres sans aucun problème.
En revanche, j’avais testé un kit sur une moto. Et là, je consommais vraiment trop. Au moins 25 % de plus qu’avec de l’essence traditionnelle.»
La différence entre un moteur traditionnel et un moteur éthanol (qui, rappelons-le, accepte le SP95) est minime.
«Comme l’éthanol est plus corrosif, il y a une modification du réservoir et de la pompe d’injection avec un système de capteurs qui différencie l’E85 du SP95», explique Mohammed Ezzel, de la concession Ford à Laon.

L'union des Ardennes

14:08 Écrit par Golfhunter dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.