07/04/2010

Suèdoises électriques : objectif 2020 !

A Göteborg se trouve depuis peu un grand parking proposant aux utilisateurs de recharger leurs voitures électriques. Le seul problème, c'est que ce parking est vide la plupart du temps ou occupé par des véhicules à essence. Il n'existe en effet pour le moment que 317 voitures électriques enregistrées en Suède, loin des 600.000 prévues pour 2020.

L'Académie royale des sciences de l'ingénieur (IVA) a organisé une conférence à ce sujet mettant en avant un des problèmes centraux pour la construction des voitures électriques : les batteries. Il existe en Suède en effet une volonté forte de développer les véhicules propres.

Le Royaume s'est fixé pour objectif d'avoir un secteur des transports "indépendant" des énergies fossiles d'ici à 2030. Le ministre de l'environnement a déclaré récemment à ce sujet que "bien qu'encore presque inexistant, le marché des véhicules électriques devrait exploser dans les années à venir". Toujours selon le ministre, le gouvernement devrait dans les quatre prochaines années augmenter le niveau de la taxe carbone sur le carburant pour les véhicules. "Au travers de différents moyens incitatifs", annonce-t-il "acheter une voiture électrique deviendra intéressant économiquement pour le consommateur." Le développement des véhicules électriques devrait même être plus important que les autres types de véhicules verts développés en Suède : bioéthanol et biogaz". L'Agence suédoise de l'énergie devra d'ailleurs rendre une proposition de stratégie pour le biogaz en mai prochain.

Du côté industriel, les deux constructeurs automobiles suédois ont donc lancé des projets pour la construction de véhicules électriques. Saab de son côté prévoit de construire une centaine de véhicules test avec la société Electroengine basée à Uppsala d'ici à fin 2011. Le projet ZE Saab 9-3 qui coûtera 200 millions de couronnes (environ 20 millions d'euros) a reçu le soutien financier de l'Agence suédoise de l'énergie à hauteur de 86 millions de couronnes (environ 9 millions d'euros) . Le projet de Volvo, C30 BEV, coûtera lui 300 millions de couronnes (environ 30 millions d'euros). Volvo prévoit avec Vattenfall de lancer d'ici à 2012 un véhicule hybride rechargeable.

Les batteries sont la difficulté majeure du développement des voitures électriques. Pour preuve, la qualité du modèle de batterie de la marque Boston Power, fondée par des Suédois, a récemment été remise en cause. Le vieillissement des batteries après un nombre important de cycles de charge-décharge s'avère décevant d'après un centre de test suédois. Les batteries auraient perdu un tiers de leur capacité après 600 cycles et la capacité décroit rapidement après 800 cycles. Ces batteries ont été choisies par Saab. On estime que les batteries des voitures électriques sont rechargées de 100 à 500 fois par an. Le test donne l'avantage aux batteries de la marque Enerdel qui ont justement été choisies par Volvo pour construire son modèle de voiture électrique.

Source : BE electronique de l'ambassade de Suède

Laddningsaggregatet_58487a

15:52 Écrit par Golfhunter dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.