01/04/2010

BAIC persiste

Le constructeur automobile chinois Beijing Automotive (BAIC), candidat malheureux à la reprise du suédois Saab Automobile, veut investir dans la société passée dans le giron du néerlandais Spyker, déclare son patron au quotidien Dagens Industri jeudi.

"Nous avons un intérêt durable à approfondir notre partenariat avec Saab et nous sommes prêts à investir dans la société", dit Wang Dazong, PDG de BAIC, au journal économique suédois, même s'il précise qu'aucune opération n'est en cours.

En décembre, BAIC avait acquis certains actifs de Saab, principalement des brevets portant sur les deux modèles phares du suédois, la Saab 9-3 et la berline Saab 9-5, pour près de 140 millions d'euros. Le chinois a également signé cette semaine un contrat pour vendre des Saab dans son réseau en Chine.

lire la suite sur lefigaro.fr

14:02 Écrit par Golfhunter dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.