25/03/2010

9-5 estate en 2011

Commercialisation courant 2011
3 moteurs à essence de 180 à 300 ch
1 Moteur diesel de 160 ch
A partir de 41 000 € (estimation)
 
UNE Base connue
Les nombreux rebondissements concernant le rachat de la marque Saab depuis sa séparation de General Motors n'ont pas enterré le futur projet 9-5 break. Le projet existe bel et bien et, à l’image de la Saab 9-5 Berline, la déclinaison break reposera sur la plateforme technique de l’Opel Insignia.
 
Le gabarit de la suèdoise est néanmoins plus imposant avec une longueur de 5 mètres (4,91 m pour l'Opel).
 
Le volume de la soute de celle qui pourrait s’appeler 9-5 SportHatch, tout comme le modèle actuel, devrait être proche de celui de la déclinaison Sports Tourer de sa cousine technique d’outre Rhin, soit de 540 à 1530 litres.
 
La philosophie décalée fortement inspirée de l’univers aéronautique  qui a fait la réputation de la firme Suédoise est toujours au rendez-vous. Modernité oblige, la clé de contact est remplacée par un bouton start,  mais  ce dernier reste apposé au bas du levier de vitesse sur la console centrale.
 
L'instrumentation à affichage tête haute est projetée sur le pare-brise : un clin d’œil à la technologie utilisé par les pilotes de chasse.


LE BRIO DU turbo

Saab reste fidèle au turbo, cette technologie est d’ailleurs étendue à l’ensemble de la gamme 9-5. L’offre débutera par un 1.6 essence de 180 ch, puis un 2.0 de 220 ch et sera coiffée par un 2.8 V6 de 300 ch, lequel sera associé à une transmission intégrale.
 
En diesel, la 9-5 break pourra compter sur un quatre cylindres 2.0 de 160 ch


Disponible au printemps 2011 

Source : l'argusauto.com

9.5break

11:35 Écrit par Golfhunter dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.