13/01/2008

 

Le Concept Saab 9-4X BioPower, dévoilé aujourd’hui au salon automobile de Détroit, confirme la volonté de Saab d’arriver sur le segment porteur du Crossover avec un véhicule dynamique, agréable à conduire, inspiré des valeurs scandinaves en matière de design et de respect de l’environnement. Il s’agit d’un prototype au design résolument contemporain qui associe les atouts de propreté et de plaisir de conduite offerts par la motorisation BioPower et un système de transmission intégrale à la pointe du progrès. « Ce concept est l’affirmation évidente des valeurs de notre marque, » souligne Jan Åke Jonsson, Directeur général de Saab Automobile. « Il représente également une nouvelle avancée importante dans notre résolution à pénétrer de nouveau segment de marché avec des offres produits originales. » Le design du Concept Saab 9-4X BioPower suit le principe scandinave de la simplicité des formes. Les lignes sont nettes et dépouillées, et dépourvues de toute présence de baguettes, de moulures ou de barres de toit. Elles forment une surface qui évoque un cube de glace, et réfléchissent la lumière à sa manière. Le style très contemporain de la partie avant et des éléments de design intérieur sont dans l’esprit du prototype Saab couvert de récompenses, le fameux Aero X. Le prototype reçoit des solutions de chargement de bagages innovantes, comme le système unique de transport d’équipements de skis mis au point en coopération avec le spécialiste des sports d’hiver Salomon. Optimisé pour le bioéthanol (E85), le quatre-cylindres turbo 2.0 litres BioPower montre l’engagement de Saab dans le rightsizing. Ce moteur délivre 300 ch avec un couple important de 400 Nm, allant de pair avec des émissions de CO2 de la source à la roue en forte diminution (voir le communiqué spécifique Motorisation). Couplé au système avancé de transmission intégrale Saab XWD (cross wheel drive), ce moteur évolué permet de rendre la route jusqu’à la destination aussi agréable que l’activité sportive elle-même. Le Concept Saab 9-4X BioPower a été développé par une équipe placée sous la direction d’Anthony Lo, Directeur du Design avancé de GME, en coopération avec les designers et les ingénieurs du Centre Saab de Suède. « Nous nous sommes attachés à intégrer les thèmes du design de l’Aero X dans une interprétation Crossover, et nous lui avons ajouté des dispositifs pratiques, sportifs, pour répondre aux activités de la clientèle utilisant ce type de véhicule, », a-t-il expliqué. Orienté vers le conducteur, le poste de conduite de cette quatre places est doté d’une « zone claire », inspirée de l’Aero X. Le poussoir de démarrage et les boutons du système d’info-divertissement sont montés en affleurement, et cette partie remonte de la console centrale jusqu’à l’écran d’affichage principal. L’éclairage traditionnel vert signe l’illumination de tous les instruments de bord. Il y a encore d’autres références subtiles au passé aéronautique de Saab, comme le compteur de vitesse au graphisme « altimètre » et le motif en forme d’avion ornant le volant. Le toit panoramique est dans l’esprit d’une voiture conçue pour le plaisir des activités de plein-air. Les designers Saab ont travaillé avec les spécialistes du ski de haute montagne Saab Salomon afin d’imaginer un système de rangement innovant pour emmener à l’intérieur de la voiture les skis et tout l’équipement (voir communiqué spécifique Saab Salomon).  La surface de chargement arrière est composée d’un plancher coulissant doté d’un porte-ski aluminium, dans lequel il est possible de glisser trois paires de skis et de bâtons. Les chaussures trouvent leur place dans un compartiment chauffé sous le plancher. Pour une fonctionnalité maximum, toute la surface du coffre est recouverte d’une « peau » étanche résistant aux éraflures. Le quatre-cylindres BioPower compact, tout aluminium, permet pour la première fois de profiter avec de l’E85 (85% bioéthanol/ 15% essence) à indice d’octane élevé des avantages cumulés de la suralimentation, de l’injection directe et de la distribution variable. Il s’agit d’une méthode verte de rightsizing qui permet d’avoir beaucoup de puissance (400 Nm de couple et 300 ch) en évitant le poids, la taille, la consommation et les émissions entraînées par un « plus gros » moteur atmosphérique, tout en offrant des performances similaires. 

Le conducteur dispose d’une maîtrise encore jamais atteinte grâce au système de transmission intégrale sophistiqué Saab XWD, déjà proposé sur la gamme 9-3. La gestion active répartit la distribution du couple entre les essieux avant et arrière, mais aussi entre les roues arrière grâce à un différentiel à glissement limité piloté par électronique (eLSD). Ce système réactif est gratifiant pour le conducteur, car il lui permet d’avoir un équilibre du châssis profitant de « forces positives ». Pour résumer, le Concept Saab 9-4X BioPower est une brillante démonstration de la volonté de Saab de proposer à une clientèle amateur d’activités de plein air un véhicule sportif en harmonie avec la nature.

Le Concept Saab 9-4X BioPower montre le potentiel du ‘rightsizing’ : le quatre-cylindres turbo de 2.0 litres optimisé pour le bioéthanol (E85) délivre 300 ch avec 400 Nm de couple, un rendement exceptionnel en évitant le poids, la taille, la consommation et les émissions d’un gros moteur atmosphérique. Mettant à profit son expérience unique de 30 ans dans la technique du turbo, Saab est le constructeur qui sait le mieux tirer parti des performances et des qualités environnemen­tales du bioéthanol. Ses modèles BioPower actuels figurent dans les meilleures ventes des véhicules à carburants multiples (flex-fuel) en Europe. Ils sont les seuls sur ce segment naissant à offrir des chevaux supplémentaires lorsqu’ils fonctionnent à l’E85, tout en profitant aussi d’émissions de CO2 de la source à la roue réduites. Aujourd’hui, avec la présentation du Concept Saab 9-4X BioPower, Saab franchit une nouvelle étape dans le domaine des véhicules performants compatibles avec l’environnement : il associe pour la première fois dans le segment des Crossovers la technique du BioPower avec celle de la transmission intégrale (Saab XWD). Le moteur quatre cylindres allégé, tout aluminium, est optimisé pour fonctionner à l’E85 (85% bioéthanol, 15% essence). Il offre ainsi une puissance spécifique exceptionnelle atteignant 150 ch au litre, allant de pair avec un couple tout aussi impressionnant de 400 Nm (260 ch et 353 Nm en essence).   L’E85 jouit d’un indice d’octane plus élevé (104 RON) que l’essence, ce qui le rend moins sensible à un auto-allumage destructeur, le « cliquetis », quand le mélange air/carburant est compressé dans le cylindre. Pour exploiter plus complètement cet avantage, le moteur dispose d’un taux de compression plus élevé, 10,5 à 1 au lieu de 9,2 à 1 pour un moteur fonctionnant exclusivement à l’essence. Il conserve sa capacité à fonctionner avec des carburants différents grâce au système de gestion moteur Saab, qui ajuste en permanence le calage de l’allumage et la pression de suralimentation pour garantir un fonctionnement à l’essence sans auto-allumage. Le rendement du moteur est aussi amélioré par l’utilisation d’une injection directe DI (direct injection) et d’une distribution variable en continu VVT (variable valve timing) portant à la fois sur l’admission et l’échappement. Le DI amène directement le carburant dans la chambre de combustion. Ainsi, la combustion du mélange air/carburant est plus complète, offrant plus de puissance et réduisant la consommation de carburant. Le VVT améliore la réponse du turbo à bas régime, et contribue également à élargir la plage exploitable du couple moteur. En fonctionnant à l’E85, le moteur délivre le chiffre impressionnant de 400 Nm constants de 2.600 à 5.100 tr/mn, avec 85 % déjà disponibles à partir de seulement 2.000 tr/mn. S’il est possible de retrouver ces valeurs de premier plan avec un moteur atmosphérique de cylindrée nettement plus importante, il est impossible d’avoir ce type de courbe de couple. Cette véritable « lame de fond » est réservée à la puissance du turbo. Le Saab XWD, système de transmission intégrale à la pointe du progrès récemment présenté sur la 9-3, est destiné à optimiser la tenue de route et la stabilité du véhicule. Il dispose d’une gestion active qui ne se contente pas de répartir le couple entre les essieux, mais se révèle aussi capable de le faire varier entre les roues arrière grâce à un différentiel à glissement limité piloté par électronique (eLSD). Celui-ci peut transférer jusqu’à 40% du couple entre les arbres de roues arrière, privilégiant celui qui rencontre le plus d’adhérence. Un tel système de gestion active améliore le comportement en virage et la stabilité, en permettant à l’arrière du véhicule de suivre plus fidèlement la direction empruntée par les roues avant. Ce dispositif réactif permet au conducteur de garder encore plus le contrôle de son véhicule, en faisant intervenir « les forces positives » de la gestion châssis avant que ne se déclenchent les aides électroniques du contrôle de stabilité.  Le plaisir de conduite peut encore être amélioré en sélectionnant les modes « Sport » ou « Confort » au lieu des réglages standards du châssis. Le mode « Sport » durcit l’action des amortisseurs pour une meilleure maîtrise des mouvements de la caisse et des roues. Il permet aussi à la boîte de vitesse automatique de changer les rapports à des régimes plus élevés pour une conduite plus dynamique et envoie plus de couple à l’arrière pour une meilleure agilité. Il augmente enfin la sensibilité de la pédale d’accélérateur électronique et réduit le taux d’assistance de la direction pour une meilleure sensation au volant à vitesse élevée. 

La performance responsable est aussi synonyme d’un niveau de sécurité élevé. Outre l’arsenal complet offert par les systèmes de contrôle de trajectoire et de freinage, le Concept Saab 9-4X BioPower dispose d’une détection du retournement qui lui permet le déploiement des airbags rideaux. Les sièges avant sont équipés en outre d’appuie-têtes actifs SAHR (Saab Active Head Restraints) de troisième génération, dont la mécanique a été améliorée pour diminuer encore le risque de blessures graves du cou.

19:14 Écrit par E.M dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.